MEIITOD: de Mayotte à Montpellier l’aventure continue

Vous êtes-vous déjà demandé ce que deviendront vos connaissances, vos camarades d’école dans 5, 10, 15 ans ? Il y a quelques années, je m’en souviens encore, ma copine (qui se reconnaîtra sûrement) m’a demandé si je savais qui était MEIITOD. Je lui ai répondu que oui, vaguement pour avoir entendu des gens en parler mais sans plus. Mais en fait sa question c’était plutôt « est-ce que tu sais qui c’est dans le sens te souviens-tu de lui? » Je ne comprenais pas jusqu’à ce qu’elle m’explique que c’était notre ancien camarade de classe. Il avait tellement changé, je n’y croyais pas.

Alors voilà, nous allons belle et bien parler de ce jeune garçon plutôt calme mais très joyeux à l’époque. Il était bon élève et bien apprécié des professeurs si mes souvenirs sont bonnes. Entre temps il a fait son petit chemin et aujourd’hui il fait parti de ces jeunes talents originaires de Mayotte qui, à leur échelle font connaître leur petit bout de paradis de manière positive.

Il s’appelle donc ADRIEN et il a 24 ans. C’est à Mayana qu’il a commencé sa petite carrière musicale et c’est ici en France métropolitaine qu’il la poursuit actuellement. Il a trouvé refuge sur Montpellier, ville dans laquelle il a pris ses marques et puise son inspiration.

Ses débuts dans la musique :

Comme il le dit lui-même, ADRIEN, connu sous son nom de scène MEIITOD a toujours baigné dans la musique. Néanmoins, c’est en 2012 qu’il va commencer à se faire connaître du public et entendre ses morceaux diffusés un peu partout. Deux ans plus tôt, il lançait ses premiers freestyles dans un banga avec ses amis. À Mayotte, les artistes privilégient massivement la langue locale, ici le mahorais, dans l’expression et le partage de leurs émotions. En effet, il est important de mettre en valeur sa propre culture pour la faire émerger et la nouvelle génération a su conserver cette richesse. L’île a beau être française, elle garde son petit charme et son authenticité à travers ses coutumes et traditions. La chanson ci-dessous de notre talent du jour le décrit parfaitement. Si vous n’y comprenez pas les mots, laissez-vous emporter par ses sonorités.

« Maoré »

De Mayotte à Montpellier:

La vie d’un artiste est amenée à évoluer fort heureusement. Mais les opportunités dans le monde de la musique ne tombent pas du ciel. Non, elles se créent. Ainsi, MEIITOD a quitté son nid douillet en 2014 après son bac afin de poursuivre ses études en France métropolitaine. Il a ensuite fait le choix de s’installer dans cette ville dynamique de Montpellier, avec sa très jeune population plutôt réceptive aux différents genres. Il évolue dans un style musical tropical et reposant dit Chill pour les connaisseurs. Même si ses textes sont de plus en plus en français, une langue qui lui permet d’élargir son public à grande échelle, il ne manque pas de faire des clins d’oeil à son île en y ajoutant du shimaoré (le mahorais). Comme on dit, il ne faut pas oublier d’où l’on vient et ça il le sait. Il partage également des duos 100% en mahorais comme pour le morceau « Mori Jana » (qui veut dire « comme hier ») en feat avec Rekman Seller, une autre star de l’île.

Ma sélection parmi ses chansons:

J’ai eu l’idée de lui consacrer cet article car il y a quelques semaines j’ai entendu sa chanson « Arrêt de bus » depuis le portable de mon mari. J’étais déjà choquée qu’il écoute de la musique, mais ce qui m’a le plus marqué c’est qu’il l’a répété au moins à trois reprises. Alors je m’y suis mise à mon tour et je ne m’en lasse pas. J’avoue me laisser emporter assez facilement par sa douce mélodie et le côté un peu nostalgique. Pour l’apprécier au maximum il faut un silence majestueux. Des souvenirs risquent de remonter, alors restez zen.

« Arrêt de bus »

J’ai donc poursuivi la playlist et j’ai de nouveau été séduite, cette fois par « la voisine » sans mauvais jeu de mots. C’est l’histoire d’un homme qui tombe amoureux de sa voisine sans jamais vraiment oser lui dire. Entre nous, qui n’a jamais eu un crush pour son voisin/sa voisine d’en face ou du 2ème? Eh bien après l’avoir écouté, vous n’aurez qu’une envie : le lui dire.

« la voisine »

Et je clôture cette petite sélection avec le morceau « fallait« . Parfois dans un couple l’amour ne suffit pas ou s’essouffle et conduit à des séparations difficiles. Mais souvent quand il y a des enfants, on pert toutes notions, on y laisse même la raison…

« Fallait »

Son avenir musical:

La vie d’un artiste est souvent semée d’embûches et malheureusement beaucoup s’arrêtent au premier échec. Après avoir conquis un public qui est plutôt concentré Outre-mer, je lui souhaite de rencontrer le succès qu’il mérite auprès de celui de la métropole et d’ailleurs. Le même qui écoute par exemple DADJU, AYA NAKAMURA et d’autres. Ce n’est pas rêver que d’avoir cité ces deux célèbres chanteurs. Nous savons que dans l’industrie de la musique il suffit juste parfois de faire la bonne rencontre au bon moment pour voir sa carrière décoller à une très grande vitesse.

Ainsi nous, ses fans, ceux qui le découvrent et moi-même, pouvons également lui souhaiter une bonne continuation dans sa longue vie d’artiste, auteur, compositeur et interprète. Un petit clin d’oeil à son équipe et ses amis DIMITRI et YOUBBEE, avec leur petit bébé qui on l’espère grandira bien, le label « Warasay« .

Des nouveaux morceaux à apprécier sont disponibles sur sa chaîne YouTube. « Mercredi » en feat avec la talentueuse Siou et « Dégâts » sorti il y a 2 semaines.

Retrouvez Meiitod sur ses réseaux sociaux pour ne rien rater de son actualité.

Si cet article vous a plu n’hésitez pas à le partager. Votre soutien me permet et me motive à avancer.

À très bientôt pour un nouveau portrait.

NasYou.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.